le periple structural

Aller en bas

le periple structural Empty le periple structural

Message  XX le Jeu 18 Déc - 0:01

….pour le progressiste français moyen, la langue est une superstructure. Tout de même que le pouvoir politique a le devoir d’intervenir, sans violence, mais avec fermeté, sur ce qu’on appelle la langue française. Cela doit faire partie de tout programme de réformes conséquent.
C’est qu’il y a une corrélation. On est convenu depuis quelque temps d’évoquer la fin des idéologies ; cela se résume à la thèse : on ne touche pas aux infrastructures. Y toucher est vain, et pour peu que ce ne soit pas vain c’est dangereux. En revanche, on doit toucher aux superstructures et y toucher d’autant plus décidément qu’on aura renoncé plus définitivement aux infrastructures. Changer les noms et les verbes et donc une affaire sociopolitique essentielle. Trop sérieuse pour être confiée à ceux qui savent, ou simplement à ceux qui aiment la langue, elle doit être prise en main par la société toute entière. En France, la société toute entière se ramène, comme on sait, à un groupe restreint, composé de deux ingrédients exclusivement : des fonctionnaires et des journalistes, mal distinguables les uns des autres et se confirmant les uns les autres. On ne s’étonnera pas que les résultats ne répondent aux attentes de personne. Ni de ceux qui parlent, ni de ceux qui écrivent, ni de ceux qui font les deux, ni de ceux qui ne font rien. »

XX
Invité


Revenir en haut Aller en bas

le periple structural Empty Re: le periple structural

Message  dada le Jeu 8 Jan - 12:35

mais c'est nul

dada
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum